Le Temple du Chocolat

Le Temple du Chocolat

Si, choco-addicts comme moi, vous avez déjà rêvé de vous retrouver face à une montagne de chocolat, – disons, par exemple, un Mont Blanc (petit fantasme), ou l’Annapurna (fantasme mégalo) vous n’avez trouvé à vous mettre sous la dent (sic) que quelques kilos de chocolat à concasser, modeste pis aller … Vous avez aussi sûrement pensé que vous étiez les seuls à avoir de tels fantasmes ? Que nenni ! Mais ici, il ne s’agit pas de cimes enneigées, mais d’un monument de l’une des plus anciennes civilisations, j’ai nommé : La pyramide Maya de Kukulkan, à Chichen Itza, au Mexique [suite]

Au menu ce soir

Au menu ce soir

Superbes scènes de nature vivante, d’autant plus éphémères qu’il s’agit de vrais aliments . La poésie d’Alexander Crispin en trois assiettes à dévorer … des yeux rien à rajouter … même pas un peu de moutarde … Follow

Little people in the city

Little people in the city

L’espace nous obsède, et nous croyons souvent le maîtriser mais ce n’est qu’une question de point de vue, n’est ce pas ? Claustrophobes et agoraphobes ne vous diront pas le contraire, qui ont de l’espace une perception névrotique . Eh bien, mieux qu’un divan -avec un monsieur derrière qui ne dit pas un mot s’il est lacanien – et des honoraires qui auraient pu garnir votre dressing d’autant de Louboutin, voici  une façon de nous recentrer dans l’univers, en modifiant notre regard sur les proportions de l’homme dans son environnement  (urbain) … J’ai craqué pour ces photographies ! L’infiniment petit nous fait [suite]

Faim de peinture ?

Faim de peinture ?

Un petit tour gastronomique dans l’oeuvre de l’artiste hollandais Tjalf Sparnaay, toujours à la recherche d’images  jamais représentées en peinture . Peintre autodidacte né aux Pays-Bas, Tjalf Sparnaay revendique l’influence de l’école de peinture de Hollande, plus précisément Rembrandt (mon préféré) et Vermeer, mais aussi du courant hyperréaliste américain – Ralph Goings en particulier – qui a vu le jour dans les années soixante, avec l’explosion de la pop culture . Alors que nous pouvons certes nous extasier devant un mets, mais qu’une fois englouti, nous n’en retirons qu’une satiété béate et une envie de faire la sieste,  Tjalf Sparnaay parvient non [suite]