Fév 282013
 
Flexi ou Vegan ?

Comme Monsieur Jourdain , vous faites du flexitarisme sans le savoir… C’est la nouvelle tendance alimentaire de l’année, déjà largement répandue outre-Atlantique .Carnivores occasionnels, mangeurs de viande du dimanche, consommateurs de volaille à temps partiel, partisans des fruits et légumes naturels oui-mais-pas-que-ça : vous voulez les bénéfices nutritionnels d’un régime à base de céréales sans perdre la source de protéines qu’offrent viandes et poissons ? Vous l’ignorez peut-être, mais… vous êtes flexitariens !  Attention : le flexitarien n’est PAS unvégétarien ni un végétalien partisan du minimalisme alimentaire  Portrait-robot : Le flexitarien a toujours des légumes frais et des yoghurts dans son [suite]

Fév 162013
 
Des idées pour les "pschitt" Crazy'O

Des saveurs 100% naturelles, sans sucre ni édulcorants, et que l’on peut emporter partout avec soi : voici Crazy’O, qui égayera tous vos plats et boissons ! Des idées de recettes  ? En voici quelques unes : arôme citron : 1 pschitt sur chaque darne de poisson, 1 pschitt par personne dans une blanquette de veau arôme mangue : 1 pschitt dans un verre de champagne, 3 à 4 pschitts dans une salade de crevettes et avocats arôme orange : 1 pschitt par personne dans une mousse au chocolat, 1 pschitt par personne sur un canard rôti, en fin de [suite]

Fév 102013
 
Design pour le vin

Les deux frères Wright, du studio londonien qui porte leur nom ont du talent et beaucoup d’intelligence . Ils ont conçu une gamme d’accessoires pour le vin qui allie design et fonctionnalités parfaites . De quoi faire de beaux cadeaux aux oenophiles certifiés, comme aux amateurs de (bon) vin *   à consommer en toute modération, bien sûr ! A découvrir sur la boutique en ligne d’AttitudesNews, qui adore les beaux produits innovants … Follow

Jan 292013
 
Mon quatre-quart atypique

Tout le monde dit que mes plats sont « atypiques » . Loin de me vexer, cette remarque me fait plutôt plaisir, car cela veut dire que, si je suis médiocre cuisinière, je n’en suis pas moins capable à la fois d’étonner mes convives et de laisser libre cours à mon imagination . Réussis ou ratés, peu importe, mes plats sont totalement personnels . J’ai bien essayé (vainement) d’appliquer toutes les recettes que j’ai lues ici ou là, mais au moment de passer à l’action, je ne sais pas quelle mouche me pique, et voilà que mon petit Jiminy Cricket me susurre [suite]

Jan 272013
 
Petite histoire du cheesecake

Le cheesecake remonterait à …l’an 776 avant J-C. ! Bien après la fabrication du fromage, c’est en Grèce que l’on s’accorde à trouver les premiers témoignages de cheesecake, auquel on accordait des propriétés tellement énergisantes que l’on en donnait aux athlètes des Olympiades . (Imaginez, nos coureurs du 100 mètres aujourd’hui… test anti-dopage né-ga-tif !) Mais à ce stade (sans jeu de mots J), il semble y avoir erreur ! En effet on a découvert des moules à cheesecake dans des ruines datant de quelques 2000 ans avant notre ère ! On dit même que le « Libum » d’alors ressemblait beaucoup à celui de nos [suite]

Jan 242013
 
Les recettes salées de la cuillère-plume

Pour une utilisation optimale de votre cuillère-plume « Spoon drop », remplissez-le en toujours à la moitié de sa capacité, et tenez-le à la verticale, ceci permet au coulis et à la sauce de bien s’écouler. Recettes pour la cuillère plume grand modèle : Yaourt « ras el hanout »   Prendre deux pots de yaourt velouté ou brassés et les vider dans un bol. Saler et poivrer, puis y mettre une petite cuillère à café de l’épice « ras el hanout ». Bien mélanger pour avoir une couleur uniforme. La sauce doit être onctueuse. Accompagnement idéal pour les entrées végétariennes ou [suite]

Jan 212013
 
Les recettes sucrées de la cuillère-plume

Pour une utilisation optimale de votre cuillère-plume « Spoon drop », remplissez-le en toujours à la moitié de sa capacité, et tenez-le à la verticale, ceci permet au coulis et à la sauce de bien s’écouler. Coulis de fraises : -100g de fraises – un jus de citron – 50g d’eau – 50g de sucre Mixer l’ensemble au robot, puis passer à l’étamine. Si vous l utilisez le lendemain, mettez une branche de basilic dedans pour la nuit, puis retirez la juste avant de vous en servir. Saveur garantie !       Coulis de yaourt au citron : – un yaourt [suite]

Jan 142013
 
La recette du chocolat chaud, chaud ...

Une recette basique mais bonne pour le chocolat chaud, à l’heure où la neige se fait imminente ? La voici : -200 g de chocolat amer ou semi amer en morceaux ou râpé – 3 cuillères à soupe d’eau – 75 cl de lait – sucre en poudre selon votre goût – 1 cuillère de crème fouettée (facultative) Placez le tout dans la chocolatière, puis quelques minutes au micro-ondes …  Pressez ensuite sur le couvercle : il se crée une émulsion crémeuse à souhait Dégustez Le conseil de la Marmite : ajoutez le sucre au dernier moment, il se peut [suite]

Jan 112013
 
La femme, le chocolat, la pub

Les effets du chocolat sur la santé et l’humeur ne sont plus un secret pour personne . Depuis déjà  plus de 2 siècles, on en a démontré les bénéfices : tonifiant, anti-stress, psycho-stimulant et j’en passe . A ce titre, tout le monde semblerait en avoir besoin . Eh bien, ce n’est pas du tout l’illustration que nous en donne la publicité dans les sociétés anglo-saxonnes des forties et des fifties . Il semble qu’alors – sexisme oblige – seules les femmes auraient eu besoin qu’on les tonifie, qu’on les calme et qu’on les stimule . Car alors, quel besoin aurait-on eu [suite]

Déc 112012
 
Le tempérage du chocolat

Parmi les questions existentielles qui envahissent mes journées et hantent parfois jusqu’à mes nuits, il y en a une qui me taraude depuis longtemps, au point que j’ai décidé, aujourd’hui, d’y apporter une réponse . Et comme je ne veux pas faire durer le suspense, je vous la livre illico : Comment se fait-il que le chocolat qui recouvre certains gâteaux soit … brillant ? Lorsqu’on fait fondre du chocolat, il est brillant un certain temps dans la casserole, puis, une fois refroidi, pfff… la magie se ternit ! Eh bien, la réponse est qu’il faut le tem-pé-rer ! Le [suite]